Procédure pour résilier son forfait téléphone

Des offres mobiles intéressantes fleurissent chaque jour, avec ou sans engagement, ou vous permettant d’avoir un téléphone dernier cri. Résultat vous êtes tenté de résilier votre forfait en cours. Seulement voilà, les papiers et vous ça fait deux, les démarches longues et fastidieuses, ce n’est pas mieux ! Rassurez-vous, il n’a jamais été aussi simple de résilier un forfait mobile, et en plus si vous êtes éligible à la loi Chatel, les frais de résiliation seront eux aussi moindres. Nous vous expliquons ici et en détails, comment résilier son contrat pour changer d’offre téléphonie mobile.

Résilier totalement son offre sans portabilité du numéro

Vous devez savoir que si vous demandez vous-même la résiliation de votre forfait mobile, vous perdrez de fait votre numéro de téléphone portable. Le contrat avec l’opérateur est rompu intégralement et celui-ci est alors libre de réattribuer le numéro.

Si c’est ce que vous voulez, parce que vous n’avez plus besoin de ligne ou que vous souhaitez changer de numéro, alors suivez cette procédure, en fonction de votre offre :

  • Sans engagement : un simple courrier A-R de résiliation de forfait mobile met un terme à votre contrat. Vous ne payerez que le mois en cours et rien d’autre.
  • Si vous êtes engagé sur 12 ou 24 mois : un courrier vous permet aussi de rendre effective la résiliation sous 10 jours. Côté facture ça change tout, vous êtes normalement redevable des sommes restantes sur la durée d’engagement, ainsi que d’éventuels frais de résiliation. Sauf si vous êtes éligible Loi Chatel, ceci vous permet de pouvoir alléger considérablement vos frais de rupture de contrat mobile.

Resilier Son Telephone

 Les spécificités de la loi Chatel

Cette loi de 2008, favorise le consommateur en imposant de nouvelles règles aux opérateurs mobiles (Free, SFR, Bouygues ou Orange pour ne citer qu'eux...). La première est l’interdiction de proposer des abonnements au-delà de 24 mois, tandis que la deuxième les oblige à informer le client par écrit (et avec preuve de réception) de la reconductibilité annuelle de son contrat. Dans les faits, cette formalité sans doute trop chronophage et coûteuse pour les professionnels, n’est jamais effectuée. Du coup, le consommateur peut profiter de la loi Chatel dès le 13ème mois pour résilier le forfait téléphonique par anticipation, sans tout payer.

Les 12 premières mensualités restent dues, mais cela change tout pour la deuxième année. Là où sans loi Chatel vous auriez dû payer l’intégralité des mensualités, grâce à elle vous ne payerez en fait que 25 % de la somme, pour être libéré de l’opérateur. Pour ce faire vous devez, là encore envoyer un courrier avec accusé de réception à votre opérateur. Mentionnez bien votre recours à la loi Chatel pour mettre un terme à l’engagement. Vous trouverez en ligne, de nombreux modèles de lettres type à envoyer à votre opérateur mobile.

Résilier son offre mobile en conservant son numéro

Resilier Forfait Telephone

Si vous souhaitez conserver votre numéro de téléphone, c’est encore plus simple, car ce n’est pas vous qui ferrez les démarches de résiliation. La loi Chatel peut aussi s’appliquer si vous lancez la procédure dans les bonnes dates. Voici donc le processus :

  • Récupérez votre Relevé d’Identité Opérateur (RIO), en contactant le 3179. Ce numéro permet à votre nouvel opérateur de demander l'accès à votre numéro de téléphone pour le transférer sur ses services.
  • Choisissez votre nouvelle offre chez un opérateur mobile. Appelez ce dernier ou rendez-vous dans l’une de ses boutiques pour y souscrire.
  • Le nouvel opérateur procède lui-même à la résiliation de votre ancienne ligne et demande la portabilité du numéro grâce au RIO que vous lui aurez transmis.
  • Dès que la demande de portabilité est réceptionnée, celle-ci est programmée et la date effective de transfert vous est communiquée par SMS.
  • Entre temps, vous recevrez votre nouvelle carte SIM, que vous pourrez activer le jour et l’heure indiquée de portabilité du numéro de téléphone. Sachez qu’une interruption de quelques heures peut avoir lieu, mais le plus souvent vous récupérerez le réseau de votre nouvel opérateur en seulement quelques minutes.

Vous savez désormais tout sur la résiliation de forfait mobile. Simplissime si vous n’êtes plus engagé, elle nécessite quelques calculs et réflexions s’il vous reste encore quelques mois à payer. En effet, la résiliation même avec la loi Chatel, peut finalement ne pas être suffisamment rentable. Sachant que les offres pullulent tout au long de l’année, un peu de patience reste souvent la meilleure option, encore faut-il pouvoir et vouloir résister !