Résilier son forfait avec la Loi Chatel

Il arrive parfois que vous ayez envie de changer de forfait téléphone mais malheureusement, vous avez pris un engagement de 24 mois. Vous vous êtes renseigné sur les frais de résiliation et vous vous êtes aperçu qu’ils étaient très importants. Pas de panique, la loi Chatel vous permet de résilier plus facilement votre forfait mobile. Elle permet alors de faciliter la résiliation de votre forfait en évitant les frais abusifs. Dans cet article, vous allez découvrir comment la loi Chatel vous permettra de résilier votre forfait et dans quelles circonstances elle s’applique. On vous dit tout dans cet article.

Resiliation Loi Chatel Telephone

Qu’est-ce que la loi Chatel ?

Quand vous souhaitez changer de forfait téléphone alors que vous êtes engagé sur une certaine durée, cette situation peut vite devenir un véritable casse-tête. Heureusement, la loi Chatel de 2008 va vous faciliter la vie.

En effet, si vous vous êtes engagé sur 2 ans, vous pourrez résilier votre forfait mobile à partir du troisième mois. Pour ce faire, vous devrez vous acquitter de 25 % de la somme des forfaits restants. Ainsi, vous pourrez vous libérer plus facilement de votre opérateur.

Des frais de résiliation pourront venir s’ajouter si elles sont dûment justifiées. Cette loi de 2008 a pour vocation de protéger le consommateur et lui donne la liberté de changer d’opérateur plus facilement, sans abus. Elle permet ainsi une résiliation anticipée et vous pourrez alors choisir le forfait mobile qui convient mieux.

Comment réaliser cette résiliation anticipée ?

Si vous avez envie de quitter votre opérateur actuel, c’est possible grâce à la loi Chatel de 2008. Pour acter et effectuer les démarches en ce sens, plusieurs moyens sont à votre disposition pour avertir votre opérateur de votre choix de résiliation. Vous pouvez ainsi contacter votre opérateur par téléphone et vous pourrez indiquer que vous souhaitez résilier en vous appuyant sur la loi Chatel sur les forfaits mobiles.

De la même manière, vous pouvez envoyer votre résiliation anticipée par courrier en recommandé avec accusé de réception afin de résilier votre contrat. Si vous savez chez quel opérateur vous décidez partir et que vous souhaitez garder votre numéro, l’opérateur que vous quittez fera automatiquement les calculs en prenant en compte la loi Chatel. Pour savoir précisément combien vous coûterez votre résiliation, n’hésitez pas à vous rendre sur différents sites qui vous proposent des simulations et vous aurez une idée plus claire des coûts que cela pourrait occasionner. Il ne reste plus qu’à vous laisser tenter.